Vinatura

Cliquez sur l'image pour l'agrandir :

Label Vinatura

 

Pierre-Marcel Giroud a obtenu le « Label Vinatura 2014 »

pour les vins suivants :

Fendant
Humagne Blanche "Les Gremailles"
Johannisberg
Gewürztraminer
Gamay
Pinot Noir

 

Nous avons obtenu à notre plus grande satisfaction de VITISWISS :

Le Certificat Viticole pour la production du raisin Vinatura 2014
Le Certificat Encavage pour la vinification Vinatura 2014

 

 

Introduction

 

Les lignes directrices servent de base au certificat VITISWISS et à l’élaboration des exigences pour les prestations écologiques requises (PER) dans le cadre de l’Ordonnance du Conseil fédéral sur les paiements directs (OPD). Elles ont été élaborées par la Commission technique de VITISWISS, en étroite collaboration avec les associations régionales et tiennent compte des principes de production intégrée reconnus et définis par l’Organisation internationale de lutte biologique et intégrée (OILB). Ces exigences sont établies annuellement en tenant compte des nouvelles connaissances acquises. Pour l’attribution du certificat, les sections peuvent aller au-delà des exigences nationales, en intégrant des spécificités régionales.

 © VITISWISS

 

 

Objectifs visés

 

La production écologique et intégrée vise en particulier à :

 

• assurer la production de raisins sains et de produits viticoles de qualité, avec un minimum de résidus

• protéger la santé des producteurs lors de la manipulation d’intrants

• rechercher et maintenir une grande diversité biologique dans l’écosystème viticole et ses alentours

• privilégier les méthodes de lutte douces, biologiques et biotechniques en utilisant avant tout les ressources et les mécanismes de régulation naturels

• préserver à long terme la fertilité du sol et réduire au maximum les impacts sur l’environnement (eau, sol, air)

 © VITISWISS

 

Engagements du viticulteur

 

La production écologique et intégrée exige des producteurs une formation professionnelle constamment mise à jour, ainsi qu’une attitude positive et dynamique vis-à-vis des objectifs visés. Pour atteindre ces objectifs, une exploitation doit satisfaire aux présentes lignes directrices qui doivent être appliquées sur l’ensemble de la surface viticole.

 © VITISWISS

 

Travaux du cep

 

La vigne doit être taillée, formée et conduite de façon à assurer un bon équilibre entre le développement végétatif et la production. Les travaux du cep doivent notamment permettre une bonne aération des grappes, une bonne pénétration de la lumière et des produits phytosanitaires. Ils représentent une mesure prophylactique importante.

 © VITISWISS

 

Protection phytosanitaire

 

La protection phytosanitaire a pour but de défendre efficacement la vigne contre les ravageurs et les maladies, tout en respectant l’environnement. Toutes les mesures prophylactiques sont à mettre en œuvre avant d’utiliser des mesures de lutte directe. Lorsqu’une lutte directe est nécessaire, elle est basée sur des seuils de tolérance, sur l’estimation du risque et les informations fournies par les services d’avertissements officiels.

 © VITISWISS

 

Alentours du vignoble et biodiversité

 

Le vignoble et ses alentours immédiats constituent un important réservoir pour de nombreuses espèces animales, parmi lesquelles de précieux auxiliaires (typhlodromes, parasitoïdes, araignées, carabes, lézards...) et de multiples espèces végétales. Ces biotopes très divers formés de steppes, de prairies sèches, de rochers, de talus ou de murs font également partie intégrante du paysage viticole. Le maintien et le respect de ces surfaces vont de pair avec une viticulture respectueuse et soucieuse de son environnement. Une attention particulière est à apporter aux soins des biotopes existants et à la création de nouveaux sites riches en biodiversité.

 ©  VITISWISS